29 novembre 2006

Guérison - est-ce possible?

La guérison est un acte délibéré du corps, de l'âme et du Je Suis... Oui, cela surprend! Nous savons tous que l'un des critères indispensable d'une guérison est l'état d'esprit de l'individu, son morale. Sans une pensée positive, le rétablissement de la santé est compromis. Ne dit-on pas: «il s'est laissé aller...» en parlant de quelqu'un qui a «abandonné son combat» contre la maladie?

Vous savez, toute guérison se produit au moment où nous avons pris conscience de ce que nous voulons vraiment au fond de notre coeur. Souvent, nous cherchons une guérison sans la vouloir véritablement. Une illusion... Bien souvent, nous recherchons une guérison pour «faire plaisir» à d'autres car nous existons pour les autres et non pour nous-mêmes... à quoi cela sert-il de vivre si ce n'est pour les autre? Et bien, moi, je vous dit que la Vie est d'abord une aventure pour soi! Nous vivons notre vie et non celle d'une autre personne... alors, l'amour de soi est une des conditions essentielles pour n'importe quelle guérison. Cet élément déclenche en nous une compassion dont toutes les cellules bénéficient... c'est alors que les cellules deviennent réceptives à une commande de retour à un état plus «originel».

La santé est un état d'équilibre. Il y a en nous des aspects de nous-mêmes qui parfois ne désirent pas retrouver la santé car pour eux, c'est un juste châtiment pour toutes les fautes commises. Bizarre? Non, pas vraiment... n'avez-vous jamais dit :«je le mérite»? Nous sommes passés maître dans l'art de se dévaloriser... Nous devons passer par dessus ces pensées qui sont, bien trop souvent, pensées dans notre inconscient. Comment guérir si dans le fond, nous croyons mériter notre malheur?

Aussi, il y a le fameux «karma»... oui, cette lois de cause à effet dont nous aimons affirmer que c'est la cause de tous nos maux... comme si tout ce qui se passait dans nos vies était l'oeuvre d'une fatalité insondable. Ben voyons! Tu parles! Des conneries... le karma est une lois, certes, mais pas immuable! Il est possible, si nous comprenons les leçons de la vie, que ces «retours» soient sans conséquence. Si une infraction est commise, la police peut nous arrêter et cela nous porte préjudice, mais si nous comprenons pourquoi nous avons commis cet acte répréhensible et que nous n'avons plus envie de répéter l'expérience, notre Je Suis fera en sorte que les conséquences disparaissent car elles ne sont plus nécessaires à notre compréhension. Donc, si nous somme malade, il est possible, en comprenant pourquoi nous sommes dans cet état de déséquilibre physique, que la maladie s'envole. Prenons l'exemple des allergies, il arrive très souvent de voir des gens dont les allergies ont disparu soudainement au moment où ils ont compris pourquoi ces symptômes étaient là. Une personne peut être malade pour une multitude de raison comme le manque d'attention, le mauvais souvenir, la haine envers un individu ou un animal, etc. J'ai eu pendant longtemps des allergies au bouleau (l'arbre) et quand j'ai compris que dans une autre vie je suis mort au pied de cet arbre dans des conditions difficiles, j'ai enregistré dans mes cellules l'association de la douleur de ma mort et le pollen du boulot... donc, à chaque année, mon corps se souviens et réagit par des symptômes allergiques. Ayant compris cela, l'allergie a presque totalement disparu aussitôt pour ne plus revenir...

Pour que ces prises de conscience puissent se faire, le corps utilise la seule voix qu'il possède. Nous devons l'écouter pour comprendre ses messages pour nous permettre de guérir tous nos traumatismes. Vous savez, nous ne pouvons pas guérir ce que nous n'avons pas compris. Il y a toujours une raison derrière chaque maladie, une leçon de vie se cache bien au-delà des apparences. À nous de les voir... Notre Je Suis détermine avec notre âme si nous avons compris et si la guérison sert notre évolution. Si tel est le cas, la rémission est possible.

Il existe une autre méthode efficace... le pardon. Oui, la miséricorde est un outil de guérison excellent et surprenant! Nous en reparlerons ultérieurement.

Nous pourrions en discourir longuement... aussi, je m'arrête ici... n'hésitez pas à me communiquer vos commentaires!

24 novembre 2006

Le channeling / canalisation

Que se passe-t-il lors d'un channeling? Qu'est-ce que le channeling? Qui peux faire cela? Le sujet nous ouvre à une multitude de questions qui souvent ne trouvent pas de réponses satisfaisantes. Aussi, je vais tenter de vous en parler le plus «simplement du monde»...

Le channeling ou canalisation (en français) est un état ou un un branchement intérieur qui permet de communiquer avec sa propre expression de la Vérité et de son Essence Divine, sa Présence Je Suis. Bien sûr, cela permet aussi la communication avec les Maîtres, les Anges ou même les morts... mais, tout d'abord, nous devons pouvoir entrer en relation avec notre Présence Je Suis, première étape du rebranchement de notre radio interne et «interstellaire»! Oui, nous sommes tous des êtres vivants possédant un Je Suis. Tous les Je Suis sont en contact avec la Création incluant les décédés, les Anges, les Maîtres, les autres Je Suis, les âmes, Dieu, etc. Donc, qui contacte sa petite voix intérieure (le Je Suis) peut entendre l'«Univers»!

Comment cela fonctionnent-il?
Ouf! Là, c'est différent pour chacun car il y a autant de réponses que d'individus! Je vais pourtant essayer d'expliquer les grandes lignes générales de ce phénomène...

Vous savez, le contact avec soi commence par le coeur. L'intention est le moteur essentiel dans la concrétisation de cette relation intérieure. Avoir une intention «pure», c'est-à-dire, sans un but égoïste ou de simple curiosité, permet d'ouvrir son coeur aux pulsations de l'univers. Certains ont le don de la vue ou même de l'ouïe, cela est très précieux; pouvoir voir ou entendre dans le coeur est un atout qui fait l'envie de beaucoup. Il n'est pas nécessaire de voir ou d'entendre pour converser ou «communiquer». Le coeur, lui, n'a besoin de rien... par contre, notre tête elle... donc, ne pas avoir d'attente est aussi un élément dont nous avons le plus grand besoin. Le reste est le silence... oui, le silence est porteur de toutes les réponses car cela correspond à la Voix de Dieu... c'est dans le silence que cette voix peut se faire entendre.

Le channel (médium) augmente ainsi ses vibrations par une méditation profonde ou en portant son regard vers l'intérieur (le coeur). Là, il voit et entend la voix ou les voix... lors d'un channeling, il est possible que le lâcher-prise de celui-ci soit suffisant pour permettre à un Maitre, un Ange ou un Etre de Lumière, de s'exprimer directement comme s'il prenait possession du corps... hors il n'en est rien! Il n'y a jamais de possession... on ne peut être deux dans le même corps! C'est une lois! Aussi, c'est comme le petit jeu de la confiance ou nous nous laissons tomber en fermant les yeux tout en sachant que quelqu'un sera derrière pour nous attraper avant de toucher le sol... si vous êtes capable de cela, vous pouvez vous rendre assez «mou» pour que des Etres de Lumière puissent bouger vos bras et même utiliser votre voix comme s'il s'agit de la leur pour vous parler. Mais, encore là, j'insiste, il n'y a pas de possession car nous avons toujours le pouvoir de rependre le contrôle de notre corps, de notre voix... Nous demeurons conscient tout au long de ce processus.

Cela m'amène à vous dire que les Etres de Lumière qui utilisent un channel X, doivent composer avec les croyances et le vocabulaire de celui-ci. Plus le lâcher-prise sera grand, plus il sera aisé d'employer des mots et des phrases (et même de parler une autre langue) que le channel ignore. Aussi, il y a les peurs. Plusieurs messages ne peuvent être livré car le channel peut bloquer involontairement ou volontairement la transmission d'informations qui lui font peur ou qui lui déplaît. Nous revenons donc à notre contrôle... le lâcher-prise...

Il existe aussi une autre forme de channeling inconscient comme le légendaire Edgar Cayce. Cette transe profonde libère l'espace occupé par notre âme pour laisser la place sans entrave à un Etre de Lumière. Ce phénomène ne permet pas au channel de vivre, d'entendre ou de voir ce qui se passe puisque celui-ci est parti comme lors du sommeil. Souvent, à son retour, son Je Suis lui fait un résumé rapide de ce qui s'est produit et dit... un peu comme au moment où nous revenons d'un rêve, nous nous en souvenons à notre réveil et pourtant ce rêve s'est produit sur de longues minutes... et tout nous reviens en mémoire en quelques secondes. De plus, pour le channel, cette forme de canalisation est plus difficile pour le corps puisque les énergies utiliser lors de cette transe le fatigue beaucoup...

Comment découvrir si le channel est branché sur la Source?
Vous savez, il appartient au channel de s'assurer de la provenance de ses messages et surtout que ceux-ci sont transmis dans le plus grand lâcher-prise possible. Mais attention! Il VOUS APPARTIENT de recevoir le tout avec discernement! Oui, vous devez accepter votre responsabilité d'auditeur! Assumer l'information non pas avec votre tête mais avec votre coeur... pourquoi? Parce que les informations sont toujours destinées à votre coeur d'abord et avant tout. Alors, si une information ne «résonne» pas en votre coeur, si vous êtes perplexe, laisser cette information de côté. Il peut s'agir d'un message dont vous n'êtes pas prêt à entendre ou d'informations qui ne sont pas juste... comme je vous l'ai dit, le channel est comme un poste de radio et parfois il y a de la friture sur la ligne! Oui, ça arrive même avec la Lumière! Cela ne dépend que de la capacité du channel à élever ses vibrations et à lâcher-prise. Le channel n'est pas toujours conscient de son élévation, donc, il vous appartient d'utiliser le discernement pour tout message que vous recevez.


16 novembre 2006

Temple de Jade

Le Temple de Jade est un endroit que l’on pourrait comparer à un hôpital ultra-moderne situé à Telos sous le Mont Shasta dans le nord de la Californie. Endroit mythique, Telos est une ville bien réelle dans la cinquième dimension où ses habitant, des lémuriens, nous accueillent avec beaucoup d’amour et de compassion.

Ce Temple de guérison est accessible à chacun de nous. Nous pouvons nous y rendre sous la seule volonté de l’intention, en méditation ou simplement en dormant. Il est très simple de s’y rendre... notre âme en connaît le chemin et si il lui arrivait d’oublier, nos Guides sont là pour lui rappeler la route. Demandez à votre coeur, à vos Guides et à votre âme avant de méditer ou d’aller dormir, de vous rendre au Temple de Jade. L’intention suffit, il n’est pas nécessaire d’en garder des souvenirs ou mêmes d’avoir des sensations pour avoir la certitude d’y être passé...

Ce Temple est à notre disposition à des fins purement holistique. La guérison physique, spirituelle, émotionnelle, mentale, astrale et au-delà est la vocation de cet endroit. Des médecins chevronnés des dimensions supérieures sont présents pour précéder à une remise en forme de tout notre être. Quand nous en éprouvons le besoin, je vous conseille d’y faire un tour d’au moins quelques minutes. Cela est très efficace. Il est aussi très bénéfique d’y passer plusieurs fois par mois. La santé est si importante et nous la négligeons en notre monde tridimensionnel...

Ces médecins de lumière peuvent tout traiter... il n'y a pas de maladie qu'il leur soit inconnu. Mais souvenez-vous qu'ils ne peuvent vous soigner si vous n'avez pas vraiment envie de guérir. Mais, de cela, j'en reparlerai dans quelques jours...

N’hésitez donc plus, les lémuriens sont chaleureux, joviales et surtout très efficaces. Vous n’avez aucune raison de ne pas essayer une cure de santé au Temple de Jade... profitez-en car il devient de plus en plus à la mode! Ne soyez pas les derniers à découvrir l’endroit le plus «in» de Telos!

12 novembre 2006

La voie de la plume

Sur le chemin de l’évolution, de l’ascension, le choix de ses outils devient important, voire essentiel. Plusieurs croient qu’il suffit de dire «Je Suis» et hop! le tour est joué! Si c’était vrai... en fait, si, c’est vrai mais dans de très rare cas. Il suffit de dire «oui, je le veux» pour que tous l’Univers se préoccupe de vous aider sur votre «sentier lumineux». Par contre, vous constatez tout de suite après avoir dit ces mots magiques que vous êtes toujours ici avec les mêmes conditions...

Être vrai, authentique, voilà ce qu’il faut faire émerger de notre intérieur. Cette valeur tant appréciée est aussi une qualité essentielle à l’ascension. Pour se découvrir, un moyen simple est d’écrire. Écrire sa vie, ses expériences, ses joies et ses peines pour ainsi laisser transparaître un portrait de soi. Cette image est celle de votre être tout entier. Vous devez l’apprécier et l’aimer. Si vous n’aimez pas ce que vous écrivez, c’est que vous devez changer ces aspects en vous... si vous écrivez que vous êtes égoïste et que cela vous déplaît, vous devez prendre le taureau par les cornes et essayer de changer cela en vous par l’acceptation de ce fait, puis par le changement de comportement. Rien de compliquer, tout est simple... commençons lentement avec de petites choses. Rien ne sert de courir... après tout, nous avons pris des millénaires pour nous cacher à nous mêmes, alors prenons quelques années s’il le faut pour redevenir ce que nous sommes réellement : Je SUIS.

L’écriture permet aussi de pardonner. Oui, se pardonner tout comme de pardonner aux autres. Il est simple de le faire. Écrivez une lettre dans laquelle vous dites tous ce que vous avez sur le coeur, puis que vous acceptez ce qui s’est passé et remerciez les gens impliqués d’avoir été l’instrument de votre apprentissage. Aussi, dites que vous remettez tout ce qui ne vous appartient pas à chacun et vous prenez tout ce qui vous appartient. Ainsi, vous reprenez uniquement vos torts... pas celui des autres! Il est important de reconnaître la vérité pour devenir vérité. C’est à travers ces petites vérités de notre vécu que nous pouvons voir naître la Vérité de notre Être tout entier : Je Suis. N’oubliez pas, brûler la lettre ensuite pour lâcher-prise définitivement sur tout ce que vous avez écrit.

Vous savez, mettre en lumière sa vie sous forme de biographie peut nous permettre de mieux voir qui nous sommes vraiment. Et nous pouvons mieux comprendre notre chemin parcouru et constatez ce qui reste à poursuivre. Le découragement n’a pas sa place car nous avons tous appris... nous avons tous une longue route à faire et nous ne la voyons pas... alors, comment pouvons-nous déterminer ce qui reste à parcourir? 1 kilomètre? 2? 20? 100? Nul ne le sait, chacun porte avec lui ses propres valises, son propre vécu, sa propre vérité... et c’est cette vérité qui détermine la route à prendre... courte ou longue, sentier ou autoroute... il y a autant de chemin que d’individu, alors ne comparez pas... soyez simplement!

Prenez le temps de vous redécouvrir par la plume, de prendre conscience de qui vous êtes et de ce que vous voulez. Vous avez maintenant un instrument de choix facile à utiliser pour faire un pas de plus. La main est aussi l’extension de notre expression... n’hésitez plus, exprimez-vous!

08 novembre 2006

L'état de Maître

J'aimerais partager avec vous le fruit d'une lecture très intéressante, un passage du livre Telos 3 de Aurélia Louise Jones (publié au Édition Ariane 2006). À méditer... on s'en reparlera!

Un maître est celui qui comprend en son coeur, depuis une fréquence de gratitude, que la seule dualité existante est celle qui départage le fait d'être éveillé et celui de continuer à vivre dans l'illusion.

Lorsque nous parlons d'amour, de confiance, de foi, de compassion, de grâce et de gratitude, nous ne faisons pas référence à des concepts intellectuels. La compassion, ce n'est pas une idée en vogue; c'est une énergie qui crée d'amples oscillation dans le tissu de votre univers. La grâce n'est pas une notion religieuse ni une promesse; c'est une énergie palpable que l'ont peut percevoir et employer dans le monde qui nous entoure. La foi et la confiance ne sont pas des promesses, ni des ententes à respecter. Il s'agit de fréquences qui animent chaque respiration que vous prenez dans la sphère physique ainsi que chaque inspiration et expiration de votre âme dans la sphère divine. La gratitude n'a rien à voir avec les marques de politesse que l'on vous inculque, enfants; c'est une reconnaissance énergétique face à l'univers qui affirme que vous êtes en alignement sur la Source. Et l'amour n'est pas un débordement romantique ou religieux; il est, essentiellement, l'énergie qui anime l'ensemble de la Création.

Pour la plupart d'entre vous, il faudra un effort constant pour identifier et adopter ces fréquences. Il faudra un choix délibéré, fait au quotidien, pour demeurer éveillé et rendre hommage à ces énergies en vous-même et dans l'ensemble de la Création. Il s'agit là d'une responsabilité pour l'individu... Aujourd'hui, nous affirmons que les rites, les rituels, les règles, les écoles de mystères, les codes et les secrets sont révolus. Les réponses que vous cherchez reposent en vous. De même, les seules pratiques spirituelles auxquelles se conformer sont celles qui vous éveillent à cette vérité.

02 novembre 2006

L'âme-soeur

Vous savez, qui n'a pas rêver de rencontrer «l'âme-soeur», la seule et unique qui nous fait vibrer pour l'éternité! Qui n'a pas rêver d'un prince charmant? ...de Cendrillon! Pour la plupart d'entre nous, cela revêt de la pure fiction! Cela existe-t-il vraiment???

L'âme-soeur n'est pas le seul grand amour de notre existence. Oh non! Et heureusement! L'âme-soeur n'est pas unique non plus. En réalité, nous avons plusieurs âmes-soeurs. Oui, nous ne sommes pas venus seuls sur cette Terre!

Vous savez, nous sommes d'abord des âmes... et de l'autre côté du voile, dans l'au-delà, nous sommes plusieurs âmes à vouloir s'incarner et vivre notre belle aventure dans la matière. Pour cela, nous avons créé des liens avec les autres âmes... un peu comme ici sur Terre nous créons des liens d'amitié plus ou moins fort avec les gens qui nous entourent. Ainsi, de l'autre côté, au fil des vies, nous avons appris à mieux nous connaître et à créer des liens avec les autres âmes.

Ces nouveaux «amis» que nous apprécions sont aussi des aides précieuses lors de notre passage sur la Terre car eux aussi s'incarnent en même temps que nous... Lors de notre incarnation, nous voyageons et côtoyons des centaines, voire des milliers de gens. Quand nous croisons une âme que nous connaissons bien, qui est de l'autre côté du voile un ami, nous sommes soudainement attiré par elle, par un «je-ne-sais-quoi» mystérieux; nous reconnaissons cette âme, même dans notre inconscient car le coeur lui n'oublie jamais... Parfois, selon nos ententes prisent avant l'incarnation, ces âmes sont de passage dans nos vies pour nous aider à apprendre une leçon et nous faire grandir un peu plus. Il arrive même que nos sentiments soient si fort que l'amour s'installe... Vous savez, nous venons rarement seuls ici-bas, aussi, nous avons plusieurs amis avec nous... plusieurs âmes-soeurs physiquement incarnées sur cette Terre, et pas toujours dans la même ville! Pour se rencontrer nous allons jusqu'à parcourir des milliers de kilomètres! Comme nous nous incarnons toujours dans le meilleur endroit pour notre développement au moment présent; dans certains cas, il est nécessaire de partir au loin afin de poursuivre notre vie, notre cheminement... à la recherche de soi ou de verts pâturages...

La dite «âme-soeur» est souvent celle avec qui nous avons pris une entente avant de venir dans la matière. Oui, un contrat de «mariage» d'une durée limitée. Pourquoi limité? Parce que nous sommes ici pour grandir, apprendre et expérimenter la vie sous toutes ses coutures... lorsqu'une leçon est apprise, le moment de passer à une autre est venue... et des leçons il y en a dans toutes la matières, y compris l'amour! Nous devons apprendre la peine, la rupture, l'amour fou, la dépendance, l'amour féroce, etc. L'âme est curieuse. Nous prenons donc des ententes avec nos amis pour le meilleur et pour le pire... il est plus agréable d'apprendre par le biais de visages amicaux... et bien souvent, cela est douloureux.

Comme nous avons plusieurs âmes-soeurs qui sont ici avec nous, il est aussi normal de pouvoir tomber en amour avec plusieurs. Quand nous avons compris notre leçon, nous passons à la suivante. Cela signifie parfois changer de compagne. Ceci est est un choix personnel. L'univers n'impose pas les choix ou les leçons. C'est nous qui choisissons la feuille de route ou si vous préférons les «cours et les matières» d'études ainsi que leur durée avant de franchir le pas vers l'incarnation terrestre.

Rester seul est un choix car il y des centaines d'âme-soeur qui s'incarnent avec nous au même moment, c'est à nous de rester ouvert et à l'écoute de notre coeur. Si nous créons la place à l'amour, il y aura une âme-soeur qui croisera notre route dans le seul but de nous aimer et de nous faire grandir dans la notion «d'amour». L'amour est une leçon qui prend du temps à comprendre... plusieurs centaines de vie! Certains apprennent plus vite que d'autre! Chacun son rythme.

Des réactions? Ceci n'est pas clair? Dites-le moi! Merci.