12 novembre 2006

La voie de la plume

Sur le chemin de l’évolution, de l’ascension, le choix de ses outils devient important, voire essentiel. Plusieurs croient qu’il suffit de dire «Je Suis» et hop! le tour est joué! Si c’était vrai... en fait, si, c’est vrai mais dans de très rare cas. Il suffit de dire «oui, je le veux» pour que tous l’Univers se préoccupe de vous aider sur votre «sentier lumineux». Par contre, vous constatez tout de suite après avoir dit ces mots magiques que vous êtes toujours ici avec les mêmes conditions...

Être vrai, authentique, voilà ce qu’il faut faire émerger de notre intérieur. Cette valeur tant appréciée est aussi une qualité essentielle à l’ascension. Pour se découvrir, un moyen simple est d’écrire. Écrire sa vie, ses expériences, ses joies et ses peines pour ainsi laisser transparaître un portrait de soi. Cette image est celle de votre être tout entier. Vous devez l’apprécier et l’aimer. Si vous n’aimez pas ce que vous écrivez, c’est que vous devez changer ces aspects en vous... si vous écrivez que vous êtes égoïste et que cela vous déplaît, vous devez prendre le taureau par les cornes et essayer de changer cela en vous par l’acceptation de ce fait, puis par le changement de comportement. Rien de compliquer, tout est simple... commençons lentement avec de petites choses. Rien ne sert de courir... après tout, nous avons pris des millénaires pour nous cacher à nous mêmes, alors prenons quelques années s’il le faut pour redevenir ce que nous sommes réellement : Je SUIS.

L’écriture permet aussi de pardonner. Oui, se pardonner tout comme de pardonner aux autres. Il est simple de le faire. Écrivez une lettre dans laquelle vous dites tous ce que vous avez sur le coeur, puis que vous acceptez ce qui s’est passé et remerciez les gens impliqués d’avoir été l’instrument de votre apprentissage. Aussi, dites que vous remettez tout ce qui ne vous appartient pas à chacun et vous prenez tout ce qui vous appartient. Ainsi, vous reprenez uniquement vos torts... pas celui des autres! Il est important de reconnaître la vérité pour devenir vérité. C’est à travers ces petites vérités de notre vécu que nous pouvons voir naître la Vérité de notre Être tout entier : Je Suis. N’oubliez pas, brûler la lettre ensuite pour lâcher-prise définitivement sur tout ce que vous avez écrit.

Vous savez, mettre en lumière sa vie sous forme de biographie peut nous permettre de mieux voir qui nous sommes vraiment. Et nous pouvons mieux comprendre notre chemin parcouru et constatez ce qui reste à poursuivre. Le découragement n’a pas sa place car nous avons tous appris... nous avons tous une longue route à faire et nous ne la voyons pas... alors, comment pouvons-nous déterminer ce qui reste à parcourir? 1 kilomètre? 2? 20? 100? Nul ne le sait, chacun porte avec lui ses propres valises, son propre vécu, sa propre vérité... et c’est cette vérité qui détermine la route à prendre... courte ou longue, sentier ou autoroute... il y a autant de chemin que d’individu, alors ne comparez pas... soyez simplement!

Prenez le temps de vous redécouvrir par la plume, de prendre conscience de qui vous êtes et de ce que vous voulez. Vous avez maintenant un instrument de choix facile à utiliser pour faire un pas de plus. La main est aussi l’extension de notre expression... n’hésitez plus, exprimez-vous!

1 commentaire:

Anne-Laure a dit...

Encore un excellent message que tu nous donnes là, DOnald. L'écriture est un moyen de 'tourner la page' sans vouloir faire de jeux de mots... Je pense qu'il y a aussi d'autres moyens cependant. Tout le monde n'est pas capable d'écrire ce qu'ils pensent ou d'exprimer leur ressenti. POur cela, il y a d'autres solutions, pour certains, cela va se faire à travers la peinture, pour d'autres à travers des activités physiques, ou en parlant avec quelqu'un. Quel que soit ce moyen, le résultat doit rester le même, celui de nous permettre d'avancer sur notre chemin de vie de manière positive.