28 mai 2007

Les lettres hébraïques


L'alphabet hébreux est réputé pour être magique auprès de plusieurs personnes dans le «monde spirituel». Est-ce possible? D'après plusieurs écrits, médium et selon mon expérience... oui! Mais attention! Les lettres hébraïques ne font pas apparaître le diable ou une nouvelle voiture! C'est beaucoup plus «subtile»...

Les lettres ont une «essence» propre, une véritable énergie qui est véhiculée par chacune de ces consonnes. Cet alphabet se compose uniquement de «symbole» et non de lettre... c'est la raison pour laquelle il n'y a pas de voyelle.

Il y a 22 lettres... comme la numérologie... comme les Lames Majeures du tarot. Ces «symboles» représentent la création de l'univers et, par conséquent, Dieu. Chacune des lettres, à commencer par la première, Aleph, raconte par leur «essence ou énergie» le concept de la Création, étape par étape; une petite histoire des lettres est très intéressante, un beau conte pour expliquer à la fois la raison de leur ordre et de leur «puissance ou essence». Voici donc un petit extrait de cette histoire afin de vous illustrer «l'essence» de ces lettres: d'après le Sepher Ha-Zohar «les lettres se sont présentées individuellement devant Dieu dans l'ordre inverse de l'alphabet pour le supplier de les utiliser à la création de l'univers. La lettre Beth, la deuxième de l'alphabet hébraïque, fut choisie. Elle débute en effet le premier verset biblique par le terme : Béreschît traduit à tort par au commencement. Cependant, deux lettres, Ghimmel (3e) et Daleth (4e), se présentèrent en même temps : «Dieu répondit: C'est assez pour vous également de rester ensemble l'une à côté de l'autre; car il y aura toujours des pauvres dans le monde auxquels on doit du secours; or Daleth (pauvreté) désigne le pauvre, et Ghimmel (secourir) désigne le bienfaiteur qui assiste le premier. Donc rester l'une à côté de l'autre pour que l'une nourrisse l'autre.» (extrait du livre de KRIS HADAR, La numérologie à 22 nombres)

Une belle petite histoire qui détermine non seulement la position des lettres mais le pourquoi de leur propre existence! Comme le texte l'indique, Daleth désigne la pauvreté; chacune des lettres désignent toutes quelque chose. Alors, c'est en combinant ces thèmes que les lettres forment des mots et des phrases... et des vibrations plus ou moins puissante...

Chaque lettre possède une «puissance» chiffrée ou une valeur numérique.  Cette valeur n'offre pas seulement les chiffres (car oui ces lettres sont aussi des chiffres! - nous, nous avons les 1, 2, 3, etc., alors que les lettres et les chiffres sont les mêmes symboles!) mais aussi une valeur qui détermine la puissance énergétique d'un mot, d'une phrase ou même d'un texte. Les lettres hébraïques offrent des champs d'exploration presqu'infini! Tout mot écrit a donc une valeur, ainsi il est possible de changer un mot dans une phrase par un autre ayant la même valeur numérique et cela ne change pas la force du texte... cela change parfois la phrase mais qu'importe puisque cela permet de découvrir plusieurs facettes ou attributs d'un texte sacré. En effet, pour les spécialistes, changer un mot permet de découvrir ce qui est caché «entre les lignes». Compliqué? Oui, ça l'est! Et ça, ce n'est qu'une «spécialité» car il existe d'autres champs exploratoires comme de mélanger les lettres pour former d'autres mots ou de seulement changer les lettres mais en gardant la première et la dernière pour obtenir un mot de même valeur numérique et y découvrir d'autres vérités.

Les lettres hébraïques sont dites «sacrés» car elles ont été donné à l'homme par Dieu lui-même selon la légende. Vous savez, avec le Sanscrit, les Hiéroglyphes et peut-être le tibétain, ces lettres hébraïques sont un «langage de lumière». Pourquoi? Parce que chaque lettre ou sonorité provoque une vibration «d'énergie» de création. Ces vibrations créent! Il est donc préférable de bien peser ses mots! C'est pourquoi les kabbalistes écrivent le nom des Archanges ou l'un des 72 noms de Dieu car les lettres vibrent. Ces lettres augmentent les vibrations d'un lieu ou d'un objet par le seul fait de leur inscription sur papier, sur un mur ou sur un objet.

De plus, il y a parmi ces symboles, des lettres de feu, d'eau, de terre et d'air! Prenons l'exemple de la lettre SHIN (W), celle-ci est une lettre de feu et donc d'action. Sa puissance est dévastatrice et créative à la fois! C'est le pouvoir créateur! Il est dit que les trois lettres «mères» que sont Aleph, Mem et Shin ont créé tout ce qui existe. Elles représentent les trois éléments que sont le feu, l'air et l'eau. Combinés ensemble, ces trois lettres ont créé l'élément terre. Aussi, selon une légende, il y a longtemps en Tchéquie (ou République Tchèque), dans la région de Prague, un kabbaliste a créé un «golum» grâce aux trois lettres Mères! Cet homme avait créé un homme fait de terre et pour lui donner la vie il a inscrit sur le front du golum le mot Vérité (ou Vie puisque les deux s'écrivent avec les mêmes lettres), et pour lui retirer cette vie, le kabbaliste effeça l'une des trois lettres... et le mot MORT s'inscrit alors sur son front. À cette époque, les habitants furent terrifié par cet homme de terre... cela ressemble à Frankenstein, non? Bref, il est donc possible de donner la vie par la puissance de ces lettres... si vous en connaissez le secret!


Je vais cependant m'attarder principalement à la puissance des lettres individuellement. Oui, pris séparément, ces lettres peuvent nous apprendre beaucoup. Vous savez, le tarot de Marseilles est une illustration des lettres hébraïques! Oui, les Lames Majeures sont ces lettres en image! Alors, chacune des lettres nous offrent une opportunité de se découvrir. Comment? Vous pouvez utiliser un jeu de carte avec chacune des lettres et en tirer une ou deux et laisser votre coeur parler... c'est fou comme ces lettres nous font prendre conscience de notre vérité actuelle, de ce que nous sommes dans l'instant présent. Parfois, j'y ai vu une période d'introspection profonde, de remise en question de ma vie au travers ces lettres. Oui, on peut dire que les lettres sont un «tarot» en quelque sorte, mais de l'âme. Ces lettres sont spirituelles et ne peuvent parler que ce langage, alors inutile d'y chercher l'amour ou les numéros gagnant de la loterie! Vous y trouverez les raisons de votre solitude ou de vos difficultés à trouver l'abondance. Oui, ces lettres sont un outil précieux. Par exemple, j'ai déjà tiré la lettre Reish, qui signifie «la richesse du coeur», cela a pour signification qu'il serait bien de faire le vide dans ma tête pour permettre au silence de s'exprimer car le silence est le langage de Dieu; c'est aussi dans le silence que notre Présence Divine peut nous parler. De plus, la puissance de Reish nous aide à calmer notre mental et à faire ce «vide intérieur» afin que notre coeur puisse se faire entendre... vous voyez? Il y a encore 21 autres lettres à découvrir!

On dit que le hasard n'existe pas; et bien, dans la langue hébraïque le mot hasard n'existe pas! Ce mot est moderne, il a été inventé pour les jeux de hasard... Amusant, non? Cette langue est l'une des rares en ce monde à être demeurer telle quelle depuis des millénaires. Aussi, la puissance de ces lettres est-elle demeurée. Donc, il n'y a pas de coïncidence...

Je pourrais vous parler de ces lettres pendant des pages et nous ne ferions qu'effleurer tout leur potentiel; vous pourriez étudier ces lettres toute votre vie!!!





4 commentaires:

PairsAnciens-PairsNouveaux a dit...

Cher monsieur,

j'ai beaucoup appreciee votre blog...Juste un conseil, si vous n'avez pas deja lu les livre de madame Dominique Aubier, alors je vous prie d'y jeter un coup d'oeil.

Anonyme a dit...

Les lettres hébraïques sont des hiéroglyphes. Chaque lettre est en soi un, deux ou trois symboles: exemple le Beit ב se compose d'un resh ר, d'une assise _ et d'un point daguesh . Le point est un yod, le commencement de l'univers suivi du fiat lux ר et de la construction cosmique, la base ou assise _ . Le taw ת est composé d'un resh ר et d'un vaw renversé, le signe ancien est une croix = X = élévation et descente dans le schéol = le symbole de Jésus. Toutes les autres lettres se lisent de la même façon. Nash

Anonyme a dit...

This is probably the most amazing blogs Ive go through in a quite prolonged time. The amount of info in here is amazing, like you practically wrote the book around the subject matter. Your weblog is great for any individual who desires to comprehend this subject much more. Great things; please maintain it up!

Anonyme a dit...

Le principal plaider avec plus en faveur de ce chauffe le zéphyr du sensible ra, la terre , l'apparition peut également servir de fronts atmosphériques et plus encore.