27 juillet 2007

Contrat et Mission de vie

J'aimerais partager une vision que j'ai sur les missions de vie ou contrat de vie. L'idée m'est venue suite à la lecture d'un message sur ce sujet de Kryeon qui, de toute évidence, partage la même vision que moi.

Le contrat de vie, qu'est-ce que c'est?
Ça paraît bien de dire cela, non? En fait, cela ne veut absolument rien dire. Il n'exite pas de contrat de vie ou de mission de vie autre que celui de vivre votre divinité et votre unité dans la chair! Je suis désolé pour tout ceux que ça choque mais c'est une vérité que je perçois. En fait, voici les mots de Kryeon qui explique très bien le tout en une phrase : «Je suis ici sur la Terre et voici mes parents ainsi que mon potentiel de départ, voilà le contrat».

Qu'est-ce que cela signifie?
Tout simplement que nous avons tous un bagage, des potentialités, que nous avons, grâce au libre-arbitre, le droit de choisir ce que nous allons exploiter et ce que nous allons en faire. Ne croyez pas un médium lorsqu'il vous dit que votre mission de vie est ceci ou cela. En fait, s'il voit des images, ce sont celles de vos vies antérieures... voilà d'où vient votre bagage... Lorsque vous faites quelque chose que vous avez déjà fait dans le passé, tout est simple et facile pour vous puisque vous ne faites qu'éveiller une mémoire relative à cette activité. Évidement, il a des mémoires plus difficiles à ouvrir que d'autres... et la façon dont vous allez exploiter cette mémoire ou ce talent dépend uniquement de vos choix dans le moment présent.

Vous savez, lorsque vous faites quelque chose que vous aimer et que vous le faites avec succès, votre âme s'en réjouit et vous avez la sensation de bonheur et d'être au bon endroit au bon moment. On peut faire plein de truc et même exercer un métier que l'on n'aime pas et le faire bien, cela n'a rien avoir avec la mission de vie... c'est la conséquence de vos choix uniquement et ceux-ci ne sont pas en accord avec votre désir profond, voilà tout! Inutile de chercher de midi à quatorze heures ce qui ne va pas!

Oui, nous avons des contrats karmiques avec plusieurs personnes et cela aussi est une question de choix et non de fatalité. Nous avons tous demandé à des âmes avant de s'incarner de venir sur notre route pour une multitude de raison karmique ou non, mais ceci n'est pas une destinée immuable! Non, tout peut être changé... chacunes des nos rencontres et de nos karmas... alors, ne cherchez plus de mission de vie car en fait, la seule véritable est votre émancipation, votre illumination, votre unité... l'expression de votre divinité dans la matière. Vous êtes venus expérimenter le monde physique, ce n'est pas pour le fuir... mais bien pour le voir sous toutes ses coutures! Votre mission de vie comprend celle de spiritualiser la matière, soit de vivre l'unité avec l'univers physique et spirituel. Compliqué? Non... tout est simple et vous le savez très bien. En fait, vivez votre vie, voilà tout!

Alors, ne vous souciez pas de savoir le pourquoi de votre incarnation car la seule véritable raison de votre présence sur ce monde en ce moment, c'est le désir d'expérimenter la vie physique sur un monde où le libre-arbitre domine et d'en faire bénéficier l'ensemble de la Création. N'est-ce pas la plus belle mission de vie? Le reste, ce sont les choix de notre moment présent. J'ai toujours voulu être écrivain et transmettre la lumière et l'amour par mes écrits, d'être un messager de lumière comme Lee Caroll, Aurelia Louise Jones, Bianca-Gaïa, Joéliah et tous les autres, j'ai donc activé, après plusieurs années, les mémoires relatives à mes vies d'écrivains, de scribes et autres... Aujourd'hui, je répète ce que j'ai déjà fait. Idem pour les soins énergétiques où je répète mes vies en Atlantide, en Égypte et en Lumérie. D'ailleurs, un jour, l'une de mes patientes m'a dit après un soin qu'elle m'avait vu faire le même travail dans une vie antérieure... Rien ne se perd, rien se crée... tout se transforme! Aujourd'hui, je fais tout cela sous une autre forme dans un contexte différent.

Alors, prenez la peine de vivre votre vie. Sachez que lorsque vous êtes bien à l'intérieur de vous, c'est que vous suivez les désirs de votre Je Suis et de votre âme dans l'exploration et l'expression de votre vie physique. C'est ça vivre... et nous sommes-là pour ça: expérimenter le libre-arbitre dans la matière.


Donald Doan
noramadoan.com
Lémuria-Atlantia (posid.blogspot.com)
2007 © Donald Doan, tout droit réservé.








22 juillet 2007

Méditation

J'ai reçu ce message concernant la méditation de la part d'un channel que je connais peu. Ce message explique très bien ce que veut dire le mot «méditation» et l'effet que provoque cet état sur nous, en nous et autour de nous. Le voici donc... une petite perle!


Qu’est-ce que la méditation ? Tous les grands maîtres de sagesse s’appliquent à dire que méditer, c’est de réussir à faire taire son mental pour être totalement dans le moment présent et savourer la plénitude intérieure, la fusion avec le Divin en Soi. Est-il nécessaire de se retirer du monde, de cessez toutes ses occupations et de se replier sur soi-même pour méditer ? Au contraire, vous méditez chaque fois qu’une bouffée de bonheur, d’amour ou de paix vous envahit.


Que se soit au travail, à la maison, en conduisant la voiture ou en faisant la vaisselle, si vous êtes véritablement concentré sur ce que vous faites et que vous vous sentez bien à l’intérieur de vous-même, vous êtes en état de méditation ! Il n’est pas nécessaire d’adopter une certaine position, de réciter un mantra ou une quelconque prière ou encore de vous évertuer à repousser les pensées qui vous assaillent… Il suffit de prendre trois bonnes respirations profondes et de focaliser votre attention sur ce qui se passe en vous et autour de vous ICI ET MAINTENANT… et le tour est joué !


La méditation, c’est l’ouverture à l’énergie de lumière présente partout en vous et autour de vous. Souvent, vous faites abstraction de la présence continuelle de cette lumière en vous, car vous vous préoccupez exclusivement de ce que se passe à « l’extérieur » de vous et, ainsi, il vous arrive d’oublier QUI VOUS ÊTES… Le fait de prendre un temps d’arrêt et de recul favorise alors le retour vers Soi et contribue à faire en sorte que l’énergie de circule de nouveau en vous-même.

 
Or, il existe d’innombrables moyens de « refaire le plein » d’énergie de lumière en vous-même. Lorsque vous avez du plaisir : que vous faites une sortie entre amis, que vous riez d’une bonne blague, que vous prenez un bon bain chaud ou que vous allez marcher en forêt… bref tout ce qui vous procure de la joie et vous incite à retrouver, ne serait-ce que temporairement, une certaine paix intérieure, TOUS CES GESTES SONT UNE FORME DE MÉDITATION.

 

Vous pouvez aussi plonger profondément dans les yeux de la personne que vous aimez, jouer au ballon avec votre fils, écouter votre nièce parler de sa première « flamme », préparer avec amour un repas familial… donc, toutes les expériences vécues AU MOMENT PRÉSENT sont bénéfiques et les possibilités infinies. Le choix du meilleur moyen vous appartient. Et si vous préférez vous retirer quelques instants pour vous retrouver seul avec vous-même : si cela vous fait du bien en dedans, c’est correct aussi !

 
Ce qui est génial quand on goûte pour « quelques minutes » au bonheur profond, à la plénitude de l’Être, c’est que, peu importe le contexte, cela amplifie notre énergie. Dans un monde idéal, nous aurions appris dès l’enfance à maintenir à flot notre niveau d’énergie en ne se laissant plus atteindre par les illusions de la pseudo réalité qui nous entoure, mais, comme ce n’est pas le cas, il nous appartient de trouver les bonnes façons, celles qui nous conviennent personnellement, pour refaire chaque jour la paix en nous-même.

 
Lorsque vous avez trouvé la manière qui vous convient pour vous reconnecter avec l’Être merveilleux et lumineux que VOUS ÊTES RÉELLEMENT, c’est à vous de vous accorder le temps et l’espace pour recréer cet état de grâce en vous-même. Que ce soit seul ou avec d’autres, plus vous vous sentez bien, plus vous élevez vos vibrations et moins les perturbations extérieures ne vous atteignent. Mieux encore, plus vous rayonnez de bonheur et de joie, plus votre énergie se communique à tout ce qui vous entoure… élevant ainsi l’énergie de tous ceux qui croisent votre route.

 
Ceci est la base même de la physique quantique : vos états d’âme affectent directement votre énergie et influent sur tout ce qui vous entoure. En d’autres termes, « la pensée crée » ou encore « l’extérieur est le reflet de l’intérieur ». A vous, donc, de choisir « d’entretenir la flamme » de votre plénitude intérieure, afin que l’extérieur soit le reflet de votre pur bien-être.

 
En fait, seulement deux choix possibles s’offrent au vous au quotidien pour trouver le bonheur et vivre dans la joie.  Le premier, celui que la société prône : AVOIR-FAIRE-ÊTRE (quand j’AURAI le contexte idéal, je pourrai FAIRE les meilleurs choix pour moi et là je SERAI heureux!!!) Ou sinon, opter pour un changement d’ATTITUDE et CRÉER votre propre bonheur, de l’intérieur vers l’extérieur: ÊTRE-FAIRE-AVOIR… Je CHOISIS d’ÊTRE heureux MÊME SI je ne sais pas comment FAIRE pour y arriver, alors j’attire à moi les meilleures avenues pour AVOIR une vie merveilleuse… peu importe la réalité qui m’entoure !

 
La méditation, c’est donc d’intégrer au quotidien qu’il me suffit d’ÊTRE (être bien, être heureux, être amoureux…) pour que ma vie se transforme et devienne le reflet de ce que JE SUIS !

 
Il en va de même pour l’humanité toute entière, pour tout ce qui vit autour de vous et pour la planète elle-même : chaque cellule vivante bénéficie de cette énergie de lumière qui vous habite. Plus vous amplifiez votre propre lumière, plus celle-ci « contamine positivement » ce qui vous entoure. Au contraire, si vous nourrissez des pensées d’inquiétudes, de peurs ou de doute concernant les personnes que vous aimez, plus vous amplifiez ces énergies autour d’eux. Plus vous vous laissez atteindre par leur souffrance, leur douleur ou leurs malheurs, plus ceux-ci prendront racine dans la réalité.

 
 Connaissez-vous le principe « Arroser les fleurs plutôt que les mauvaises herbes » ? Plus vous leur envoyez autour de vous des pensées de confiance, de support et d’amour, plus ceux que vous aimez se sentiront envahis de ces sentiments positifs envers eux-mêmes et trouveront plus facilement les solutions auxquelles ils aspirent. Il suffit d’accorder son attention à une pensée positive pour qu’elle s’enracine et porte fruit. C’est aussi simple que cela.

 
Il en va de même pour Gaïa, notre Terre Mère. Si vous la voyez souffrante et malade et que vous lui envoyez des énergies pour la « guérir », la partie négative de vos pensées annulera les vertus positives de votre geste. Mais si vous la visualisez purifiée, équilibrée et harmonisée, vibrant dans la lumière… tout comme vous-même, vous lui insufflerez l’énergie de transformation qui lui permettra de poursuivre son cheminement vers la pleine réalisation… main dans la main avec vous-même et tout ce qui vit ici-bas.

 
Chaque fois que vous envoyez de l’énergie à quelqu’un, n’est-ce pas la partie de vous qui est en « manque » de lumière qui vous incite à vouloir combler le « manque » de l’autre ? Si oui, pourquoi ne pas débuter d’abord par trouver le moyen de combler ce « vide » en vous-même, pour donner le « bon exemple » autour de vous et inciter vos proches à faire de même pour eux… et pour notre belle planète !

 
Vous ne pouvez donner que ce qui vous appartient réellement, ainsi, vous ne pouvez transmettre que l’énergie dont vous disposez en réalité. Tout est donc une question de pureté d’intention. Ce ne sont pas les moyens, les gestes ou les paroles qui comptent, mais bien l’état d’âme et l’état d’esprit dans lesquels vous entrez en méditation, pour vous-même comme pour la planète toute entière.

 
Puissiez-vous trouver ce qui vous rend le plus heureux et choisir de vibrer dans l’allégresse à chaque seconde de votre vie. Car n’est-ce pas là le plus beau cadeau que vous puissiez transmettre autour de vous ?

 

Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc, transmis le 15 juillet 2007, aussi disponible sur www.biancagaia.com Vous êtes invité à faire circuler ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, y compris ces quelques lignes. Pour vous inscrire/désinscrire sur notre liste d’envoi, vous informer sur nos services personnalisés ou tout simplement communiquer avec Diane : par téléphone (450) 752-0224 ou par courriel dleblanc@biancagaia.com




 

 


17 juillet 2007

Les miroirs

Les miroirs... un phénomène intéressant et très perturbant quelquefois! Une expérience des plus amusantes si on sait l'apprécier!

Tous les jours nous sommes devant une évidence: il y a du monde partout autour de nous et nous sommes en interaction avec eux! Oui, il nous arrive même d'être en relation avec eux! Ouf, quelle révélation!

Vous savez, nous cotoyons divers personnes tous les jours. Chaque individu que nous croisons nous offrent une grande opportunité d'évolution et d'amour que nous ne savons pas toujours accueillir... Des âmes généreuses se dévouent afin de nous rencontrer et de nous montrer par leurs comportements et leurs attitudes notre propre essence! Oui, nous appeleons cela l'effet «miroir». En quoi cela consiste-t-il? Simplement à être eux-même...

L'univers répond à une lois «d'attraction». Selon ce que nous sommes, nous attirons vers nous ce qui est semblable. Alors, si vous êtes égoïste, vous attirez vers vous des gens dont «l'égoïsme» est présent en eux. Lorsque cela se produit, nous avons alors une réaction de «répulsion» envers ces «miroirs». Oui, nous n'aimons pas toujours le «mauvais» que nous exprimons; aussi, il arrive très souvent que nous n'aimons pas ces gens porteur d'un grand message pour nous. De plus, nous rejetons souvent ces «défauts» que nous connaissons très bien dans notre insconsient; c'est-à-dire, qu'il arrive que nous ne réalisions pas que nous sommes porteurs de ce qui nous énervent ou que nous n'aimons pas chez les autres... chez ces gens que nous appelons «miroirs». Oui... le reflet de notre personnalité est-il non seulement dans le regard d'un autre mais aussi dans tout son être, et cela nous est très souvent insupportable. Pourquoi? Parce que nous ne nous aimons pas, tout simplement.

Vous savez, au moment où nous nous aimons, plus rien ne nous dérange... alors, lorsqu'une personne se présente et que nous ne l'aimons pas, que nous la critiquons, c'est que nous avons nous-même ce défaut... à un niveau différent! Oui, certains d'entre nous avons besoin de caricature pour réaliser ce que nous n'aimons pas de nous-même, d'autres, ont besoin d'une simple critique pour découvrir ce qu'ils sont... ne jugeons pas... accueillons! Oui, certains comprennent plus rapidement que d'autres...

Prenons un exemple, je suis un être qui parle beaucoup... trop! Alors, comment découvrir cela? En rencontrant d'autres personnes qui parlent autant que moi. Si je ne vois toujours pas... je vais faire la rencontre d'une personne qui parlent encore plus que moi; imaginez comment je vais me sentir! Je vais sûrement être dans un état de rejet du genre: «je n'en peux plus, je ne veux plus le (ou la) revoir. Il (ou elle) m'énerve! Je n'aime pas cette personne!»

Que faire?
Simplement remercier cette personne dans notre coeur d'avoir eu le courage et l'amour d'être l'instrument de notre Présence Divine et de nous avoir «montrer» ce que nous devons corriger en nous dans le moment présent. Réaliser que nous sommes alcoolique n'est-il pas le début de la sobriété? Comment changer quelque chose si nous ignorons l'existence de ce quelque chose? Alors, dès l'instant où je réalise que je parle trop, que faire? Prendre des mesures pour parler moins! Oui, apprendre à dire ce que j'ai à dire d'une manière plus directe... cela peut prendre des mois avant d'y arriver mais nous y arrivons toujours car la volonté de changer est là... quand on s'aime bien sûr! 

Des miroirs... si nous trouvons sur notre route ces individus au coeur généreux, sachez que de votre côté, vous êtes aussi le miroir pour quelqu'un d'autre! Oui, rien n'est à sens unique dans l'univers! Pour recevoir, ne devons-nous pas donner? Alors, n'en veuillez pas ces «miroirs» car vous êtes vous aussi un miroir pour quelqu'un d'autre. Aussi, ne cherchez pas évincer les miroirs qui se présentent à vous car l'Univers le remplacera jusqu'à ce que vous compreniez la leçon... et le miroir sera de plus en plus grossier!

Comment découvrir un «miroir»? Chaque fois que cela vous dérange, vous avez devant vous un miroir... cet effet miroir se dissipe dès l'instant où vous régler en vous ce qui vous déplaît; inutile de couper tous liens avec ces gens... même vos amis sont des miroirs car qui s'assemble se ressemble... Ces miroirs ne montrent pas toujours les mauvais côtés de nous-même! Ce qu'il faut changer, ce sont nos aspects qui nous dérangent, que nous n'aimons pas.

Si le miroir doit disparaitre parce que sa mission auprès de vous est terminée, sachez que cette personne partira d'elle-même... s'il s'agit d'un ami proche, et si sa mission est terminée, il partira mais si sa mission auprès de vous ne se limite pas au miroir, alors il restera et vous serez mieux dans votre «nouvelle» relation sans accroc...

Ceci est important car il s'agit ici d'un outil précieux d'évolution mis à notre disposition par l'univers. En sommes, personne ne croise notre route pour rien! Surtout s'il nous énerve!

Comme il n'y a pas de limite au nombre de miroir, ne les cherchez pas! Ils viennent à nous sans crier gare! Donc, acceptez-les et remerciez-les d'être là pour vous aider à voir ce que vous devez améliorer pour atteindre «l'amour de soi» et la «perfection» que vous avez choisi. Sachez seulement regarder autour de vous avec ouverture, compassion et compréhension!



 

13 juillet 2007

Message de Sananda & Maitreya pour juillet 2007

À tous je vous remercie d'être à l'écoute de nos voix et de vos propres voix intérieures. Nous sommes heureux de pouvoir vous informer qu'une partie de notre plan pour accompagner la Terre sur son cinquième plan de conscience est accompli. Nous sommes dans la joie de voir l'humanité emprunter ce chemin vers la lumière avec autant d'enthousiasme et de courage. Vous êtes là où vous êtes... au bon endroit au bon moment, sachez-le. Ne craignez pas l'avenir car il y aura des bouleversements intérieurs comme extérieurs... l'un étant le reflet de l'autre! Vous vivez en symbiose avec la planète alors ne soyez pas surpris de vous voir tressailler!

Nous vous encourageons à poursuivre votre route avec la même joie. Nous sommes à vos côtés, ne l'oubliez pas. Cette nouvelle vague d'ascension est amorcée; ensemble nous franchirons ces étapes vers une nouvelle Terre. Il est temps de dépoussièrer votre espace sacré du coeur et d'y pénétrer avec tout l'enthousiasme d'un enfant! La beauté intérieure y est cachée comme un diamant dans un coffre; laissez-le sortir! Brillez de tout votre éclat! Laissez votre être Divin s'exprimer dans votre incarnation avec tout son charme et candeur! Vous êtes les enfants du Christ, de Dieu... vous portez en vous ces énergies christiques... vous êtes CHRIST! Le monde bouge... Il vous appartient de transformer votre monde dès maintenant en paradis; ne laissez plus vos paroles, vos gestes et vos pensées être submergés par les énergies négatives, soyez positifs! Pensez au monde que vous voulez créer et il se réalisera! Pensez-le sincèrement et avec toute votre conviction d'amour et de lumière. Votre intérieur changera l'extérieur. Nous vous donnons rendez-vous pour un test ultime: celui du 17 juillet prochain. Allumez la grille!!!!!! Nous sommes avec vous et ensemble nous changerons le monde. L'humanité est à un tournant de son histoire et est sur le point de franchir un nouveau point de non retour vers la lumière et vous en êtes les leviers. Comprenez que vous seuls avez la clef pour franchir de nouvelles marches dans l'évolution. Nous vous attendons... le 17 juillet!

Je vous laisse sur ces mots d'amour.
Nous sommes Maitreya et Sananda, dans l'énergie d'amour christique des rayons du Père.

canal: Donald Doan
Juillet 2007

firethegrid.com
noramadoan.com
Lémuria-Atlantia (posid.blogspot.com)



08 juillet 2007

L'illusion de la spiritualité

Les Maîtres ne sont pas tous ascensionnés, il arrive parfois de croiser un «maître» incarné; vous savez celui ou celle qui réussit à nous enseigner au milieu d'une conversation banale et simple. J'ai eu la chance de rencontrer un homme ayant ces qualités et nous avons discuté d'un de nos sujets favoris: l'illusion de la spiritualité.

Qu'est-ce que cela signifie?
Simplement que nous avons tous l'idée de nous créer notre monde, notre propre univers et celui-ci correspond trop souvent à une cage dorée... combien de fois avons-nous été persuadé d'avoir raison? Combien de fois avons-nous cru un médium, un channeling, un livre ou même un signe de la Nature? Parfois, tout cela est juste. Cependant, il arrive aussi que nous cherchions des réponses qui nous conviennent... même lorsque les réponses sont absentes...

Vous savez, nous vivons dans un monde d'illusions. Chaque jour est différent et nous amène à voir qu'aujourd'hui n'est pas ce que nous pensions la veille. Une chance! C'est ainsi que nous évoluons! Prenons l'exemple d'une secte, le guru annonce une prophétie que ses ouailles écoutent avec attention. Tous croient en cette prophétie de fin du monde et le jour venu ils se cachent, ils ont peur... et pourtant, le soleil se couche et se relève peu de temps après et rien ne s'est produit. Pourquoi? Ces gens y croyaient! Dieu les a-t-Il abandonné?

Oh! Combien il est simple de se mentir! Sincèrement, n'avez-vous jamais eu ce drôle de réflexe et de se jouer de vous-même? Moi si. L'important, c'est d'être conscient du jeu dans lequel nous sommes les acteurs. Comprenez que vous êtes seuls les dépositaires de votre devenir.

Je suis moi-même channel et je suis conscient que les messages reçus doivent être reçu avec discernement. Ces messages, comme je l'explique dans mon texte sur le channeling, ne sont pas la vérité absolue. Mais plutôt une interprétation de cette vérité car aucun channel n'est pur à 100%. Il y a toujours une petite parcelle d'égo... c'est pourquoi il faut user de discernement. Surtout lorsque celui qui entend le message peut lui aussi interpréter à sa manière. Les messages peuvent tous être revus et corrigés par l'auditeur si celui-ci le veut vraiment. C'est comme les histoires de couple... j'ai dit cela... mais non tu as dit ceci... et hop! nous avons des comptes rendus différents de la part des deux acteurs principaux d'une même scène! Ne dit-on pas : j'aurais dû enregistrer tes paroles! Ou même mieux : «Paroles, paroles, paroles»!!!!!

Comme je vous le dis, nous avons parfois tendance, nous tous, à interpréter selon nos propres désirs, et parfois même, sans que nous en soyons conscient. Et vous savez dans quel domaine il est le plus facile de se mentir? En spiritualité, bien sûr! Tout est sujet de croyance, de foi et d'interprétation! La preuve, combien y-a-t-il de religions basées sur le christianisme? Et je ne parle même pas des autres souches religieuses que sont l'Islam, le bouddhisme, le zorastrisme, l'hindouïsme, etc. Et qui dit vrai?

Vous savez, il n'a rien de plus facile que de dire «Mon Dieu est Amour» et de dire à son prochain qu'il n'y a qu'un seul Dieu Amour et, évidement, c'est le vôtre! L'intolérance est alors une qualité! Tu parles!... J'ai d'ailleurs discuté avec un homme d'une religion différente qui me signalait que j'étais une âme égarée et perdue sans la lumière de «sa religion et de son Dieu»... qui en passant est le même que le mien puisque j'ai été élevé dans le christianisme et que l'homme était d'une autre branche du christianisme. ... bon je vous le donne! Il est Témoin de Jéhovah et moi, je suis de naissance un catholique romain comme la majorité des québecois. Pourquoi le même Dieu offrirait-il le salut à l'un mais pas à l'autre? Pourquoi l'amour à l'un et pas à l'autre? Vivre l'amour sans le respect et la tolérance envers les autres??? Bizarre comme concept... mais, cette religion est un reflet de nous-même! Oui, combien de fois avons-nous dit, j'ai raison et pas lui? Ne jetons pas la pierre sur les autres religions car elles ont toutes leur place et leur rôle à jouer dans notre monde. Nous les avons créé et elles correspondent à un besoin, sinon elles auraient disparues!

Ces rencontres avec ces deux personnes le même jour m'a ouvert les yeux sur ma propre intolérance inconsciente envers certaines personnes et certains groupes. Vous savez, notre premier  «devoir» lorsque nous prenons conscience de notre divinité est de comprendre que nous sommes en cheminement et que cette voie est «consciente»! Oui, c'est par la conscience de nos faits et gestes que nous pouvons «être» ou si vous préférez, devenir «maître» de notre vie. Se libérer de nos chaines, c'est devenir simplement conscient. Conscient de tout, de nos gestes, de nos paroles... de qui nous sommes. Vous savez, le chemin de l'éveil demande un effort de notre part. Souvenez-vous: «frappez et l'on vous ouvrira», cela veut dire que nous devons faire un pas avant que l'univers nous aide. Si je veux rencontrer quelqu'un, la première étape n'est-elle pas d'ouvrir mon coeur et de sortir de chez moi?

Laissez-vous aller dans votre espace sacré du coeur et lâcher-prise... vous y verrez à l'intérieur de vous toutes les vérités... votre vérité. Il est si facile de croire les channels, les «maîtres» et ou même les cartes! Il est beaucoup plus difficile de croire en nous. Pourtant, tout est là... ce n'est pas facile car cela demande un effort de notre part... Si je veux parler à un ami, ne devrais-je pas faire l'effort de lui téléphoner? D'ailleurs, cet homme me disait que notre meilleur ami était «Alain... Térieur» (à l'intérieur)...  qu'en pensez-vous?

N'oubliez pas qu'il est facile de fuir à travers la spiritualité; de courir d'un stage à l'autre, d'écouter un médium et un autre, de lire un channeling et un autre, de rencontrer un «maître» et un autre... mais tout cela demeure extérieur à vous... or, le challenge de notre incarnation est de retourner à la rencontre de notre plus grand ami «Alain Térieur»... vous vous souvenez? À l'intérieur! Oh, vous pouvez apprendre mille et une choses avec ces «maîtres»... mais apprendrez-vous à découvrir votre intérieur? Parfois oui... mais bien souvent, nous foyons... car en réalité, si nous étions à l'intérieur, nous n'aurions besoin de personne! Alors, nous nous raccrochons à ses paroles et ce «maître» qui nous offre les réponses... et lorsque ces «réponses» font défaut, nous les inventons! Nous croyons avoir reçu ces réponses... C'est pourquoi la vigilence envers soi est cruciale. Je ne vous demande pas de douter sytématiquement de vous mais d'être conscient de ces mécanismes et de la vérité... soyez à l'écoute de votre discernement à chaque instant. Croyez ou ne croyez pas... cela n'est pas important, ce qui importe c'est que vous soyez conscient du choix. D'ailleurs, je vous le redis, qui dit vrai? Qui a la Vérité?

Évidement, nous avons besoin d'aide. Nous sommes ainsi fait. Alors, allez vers ces livres, ces «maîtres» et ces stages en gardant à l'esprit que vous devez être conscient de ce que vous faites et que tout est à l'ntérieur et que seule, là, réside la Vérité. Usez de votre discernement. Cela est la clef vers la cinquième dimension.
Je tiens à vous dire que de consulter un «maître» ou un channel est très bien si cela correspond à votre cheminement et si cela vous fait évoluer; cependant, il arrive que notre recherche tourne en rond malgré la présence de ces «maîtres»... cela signifie alors que le moment de revenir à notre «intérieur» est venu... Il n'est donc pas mauvais de suivre un «maître», sauf si cela devient une fuite ou une béquille... d'où l'utilité de votre discernement! Comprenez qu'on reconnaît un «maître» non pas à son discours mais à son exemple. Jamais un «maître» ne vous dira quoi faire, il vous montrera le chemin. Les «maîtres» nous aiment et nous respectent: ils nous aident à prendre des décisions mais jamais ils ne prendrons les décisions à notre place! Jamais ils nous diront quoi faire. Sachez faire la différence, car les Maîtres, eux, la font...

C'est un long discours cette semaine, mais je pense que tout comme moi, vous aviez besoin de l'entendre.

En terminant, je vous dis de ne pas vous en faire. Nous sommes dans un monde où tout n'est qu'illusion, que tout dépend d'un point de vue, de point de référence dont chacun est seul à connaître... de sa propre vérité. Nous avons aussi un rôle à jouer selon la Volonté Divine et celle de notre âme... sans compter que nous avons le libre-arbitre à tout instant. N'y voyez rien d'alarmant, ce texte vise uniquement à vous faire prendre conscience que le moment est venu de ne plus laisser sa personnalité agir à notre place; écoutez vos paroles, regardez-vous agir et soyez à l'écoute de vos pensées et vous saurez ce que vous devez changer pour être dans votre VÉRITÉ. Il n'y a pas de péchés, seulement des expériences... Alors, si vous réussissez à vous regarder comme si vous regardiez une pièce de théâtre, vous ne trouverez plus les raisons de vous mettre en colère, de dire ou agir avec méchanceté; vous pourrez contrôler vos émotions et ainsi pouvoir agir avec discernement. Ainsi la réalité ne sera pas altérée par les émotions telles que la colère, la douleur, la souffrance, la peine, l'excitation et la précipitation.

Ah oui... sachez que si vous ressentez l'appel de suivre un «maître»; suivez votre coeur, celui-ci sait toujours ce que vous avez besoin!

Voilà l'illusion... comprenez-vous ce long discours?
Pour moi, il est clair mais il se peut que pour vous il ne le soit pas... aussi n'hésitez pas à communiquer avec moi pour plus d'explication.





02 juillet 2007

Logos Planétaire

Un des mystères de notre littérature spirituelle est le terme LOGOS. Celui-ci est utilisé pour désigner le Christ par certains mais qu'en est-il vraiment?

Le Logos Planétaire est actuellement l'Ancien des Jours, Sanat Kumara, et non le Christ. Celui-ci a pour tâche d'accueillir l'énergie provenant du Logos Solaire (le Père Éli) situé au coeur de notre soleil et de la redistribuer à notre planète Terre.

Les vagues d'énergie envoyées par le soleil à chacune des planètes sont très puissantes. Sur notre monde d'incarnation, et sur tous les mondes, il faut un être qui reçoive ces énergies et les redistribue diluées selon les besoins spécifiques de chaque plan, lieu et habitant. Vous savez, nous ne pouvons pas recevoir les énergies directement du Père Éli car Celui-ci nous inonde d'un amour beaucoup trop pur pour notre condition; nous devons pour ne pas éclater sous la pression des énergies d'amour les recevoir diluées. Le Logos Planétaire est donc là, assisté par tous les Maîtres Ascensionnés, pour juger de la «dose» d'énergie que chacun d'entre nous peut recevoir. Tout est pris en considération: lieu, gens, animaux, plantes, minéraux, émotions, karmas, etc. Bref, toute la planète est donc scrupuleusement observée, analysée et «jugée» afin que tous reçoivent la «dose» appropriée d'énergie en provenance du Soleil - Le Père Éli.

Le Père Éli est le Logos Solaire dans notre système solaire. Son rôle est le même que notre Logos Planétaire mais à un échelon plus élevé. Le Père Éli reçoit des énergies en provenance du Soleil Central de la galaxie et la redistribue selon le principe énoncé plus haut vers chacune des planète sous sa juridiction. C'est donc ainsi que la Volonté du Père tout-Puissant transmet son amour et ses directives à travers l'univers matériel.