17 juillet 2007

Les miroirs

Les miroirs... un phénomène intéressant et très perturbant quelquefois! Une expérience des plus amusantes si on sait l'apprécier!

Tous les jours nous sommes devant une évidence: il y a du monde partout autour de nous et nous sommes en interaction avec eux! Oui, il nous arrive même d'être en relation avec eux! Ouf, quelle révélation!

Vous savez, nous cotoyons divers personnes tous les jours. Chaque individu que nous croisons nous offrent une grande opportunité d'évolution et d'amour que nous ne savons pas toujours accueillir... Des âmes généreuses se dévouent afin de nous rencontrer et de nous montrer par leurs comportements et leurs attitudes notre propre essence! Oui, nous appeleons cela l'effet «miroir». En quoi cela consiste-t-il? Simplement à être eux-même...

L'univers répond à une lois «d'attraction». Selon ce que nous sommes, nous attirons vers nous ce qui est semblable. Alors, si vous êtes égoïste, vous attirez vers vous des gens dont «l'égoïsme» est présent en eux. Lorsque cela se produit, nous avons alors une réaction de «répulsion» envers ces «miroirs». Oui, nous n'aimons pas toujours le «mauvais» que nous exprimons; aussi, il arrive très souvent que nous n'aimons pas ces gens porteur d'un grand message pour nous. De plus, nous rejetons souvent ces «défauts» que nous connaissons très bien dans notre insconsient; c'est-à-dire, qu'il arrive que nous ne réalisions pas que nous sommes porteurs de ce qui nous énervent ou que nous n'aimons pas chez les autres... chez ces gens que nous appelons «miroirs». Oui... le reflet de notre personnalité est-il non seulement dans le regard d'un autre mais aussi dans tout son être, et cela nous est très souvent insupportable. Pourquoi? Parce que nous ne nous aimons pas, tout simplement.

Vous savez, au moment où nous nous aimons, plus rien ne nous dérange... alors, lorsqu'une personne se présente et que nous ne l'aimons pas, que nous la critiquons, c'est que nous avons nous-même ce défaut... à un niveau différent! Oui, certains d'entre nous avons besoin de caricature pour réaliser ce que nous n'aimons pas de nous-même, d'autres, ont besoin d'une simple critique pour découvrir ce qu'ils sont... ne jugeons pas... accueillons! Oui, certains comprennent plus rapidement que d'autres...

Prenons un exemple, je suis un être qui parle beaucoup... trop! Alors, comment découvrir cela? En rencontrant d'autres personnes qui parlent autant que moi. Si je ne vois toujours pas... je vais faire la rencontre d'une personne qui parlent encore plus que moi; imaginez comment je vais me sentir! Je vais sûrement être dans un état de rejet du genre: «je n'en peux plus, je ne veux plus le (ou la) revoir. Il (ou elle) m'énerve! Je n'aime pas cette personne!»

Que faire?
Simplement remercier cette personne dans notre coeur d'avoir eu le courage et l'amour d'être l'instrument de notre Présence Divine et de nous avoir «montrer» ce que nous devons corriger en nous dans le moment présent. Réaliser que nous sommes alcoolique n'est-il pas le début de la sobriété? Comment changer quelque chose si nous ignorons l'existence de ce quelque chose? Alors, dès l'instant où je réalise que je parle trop, que faire? Prendre des mesures pour parler moins! Oui, apprendre à dire ce que j'ai à dire d'une manière plus directe... cela peut prendre des mois avant d'y arriver mais nous y arrivons toujours car la volonté de changer est là... quand on s'aime bien sûr! 

Des miroirs... si nous trouvons sur notre route ces individus au coeur généreux, sachez que de votre côté, vous êtes aussi le miroir pour quelqu'un d'autre! Oui, rien n'est à sens unique dans l'univers! Pour recevoir, ne devons-nous pas donner? Alors, n'en veuillez pas ces «miroirs» car vous êtes vous aussi un miroir pour quelqu'un d'autre. Aussi, ne cherchez pas évincer les miroirs qui se présentent à vous car l'Univers le remplacera jusqu'à ce que vous compreniez la leçon... et le miroir sera de plus en plus grossier!

Comment découvrir un «miroir»? Chaque fois que cela vous dérange, vous avez devant vous un miroir... cet effet miroir se dissipe dès l'instant où vous régler en vous ce qui vous déplaît; inutile de couper tous liens avec ces gens... même vos amis sont des miroirs car qui s'assemble se ressemble... Ces miroirs ne montrent pas toujours les mauvais côtés de nous-même! Ce qu'il faut changer, ce sont nos aspects qui nous dérangent, que nous n'aimons pas.

Si le miroir doit disparaitre parce que sa mission auprès de vous est terminée, sachez que cette personne partira d'elle-même... s'il s'agit d'un ami proche, et si sa mission est terminée, il partira mais si sa mission auprès de vous ne se limite pas au miroir, alors il restera et vous serez mieux dans votre «nouvelle» relation sans accroc...

Ceci est important car il s'agit ici d'un outil précieux d'évolution mis à notre disposition par l'univers. En sommes, personne ne croise notre route pour rien! Surtout s'il nous énerve!

Comme il n'y a pas de limite au nombre de miroir, ne les cherchez pas! Ils viennent à nous sans crier gare! Donc, acceptez-les et remerciez-les d'être là pour vous aider à voir ce que vous devez améliorer pour atteindre «l'amour de soi» et la «perfection» que vous avez choisi. Sachez seulement regarder autour de vous avec ouverture, compassion et compréhension!



 

Aucun commentaire: