22 juillet 2007

Méditation

J'ai reçu ce message concernant la méditation de la part d'un channel que je connais peu. Ce message explique très bien ce que veut dire le mot «méditation» et l'effet que provoque cet état sur nous, en nous et autour de nous. Le voici donc... une petite perle!


Qu’est-ce que la méditation ? Tous les grands maîtres de sagesse s’appliquent à dire que méditer, c’est de réussir à faire taire son mental pour être totalement dans le moment présent et savourer la plénitude intérieure, la fusion avec le Divin en Soi. Est-il nécessaire de se retirer du monde, de cessez toutes ses occupations et de se replier sur soi-même pour méditer ? Au contraire, vous méditez chaque fois qu’une bouffée de bonheur, d’amour ou de paix vous envahit.


Que se soit au travail, à la maison, en conduisant la voiture ou en faisant la vaisselle, si vous êtes véritablement concentré sur ce que vous faites et que vous vous sentez bien à l’intérieur de vous-même, vous êtes en état de méditation ! Il n’est pas nécessaire d’adopter une certaine position, de réciter un mantra ou une quelconque prière ou encore de vous évertuer à repousser les pensées qui vous assaillent… Il suffit de prendre trois bonnes respirations profondes et de focaliser votre attention sur ce qui se passe en vous et autour de vous ICI ET MAINTENANT… et le tour est joué !


La méditation, c’est l’ouverture à l’énergie de lumière présente partout en vous et autour de vous. Souvent, vous faites abstraction de la présence continuelle de cette lumière en vous, car vous vous préoccupez exclusivement de ce que se passe à « l’extérieur » de vous et, ainsi, il vous arrive d’oublier QUI VOUS ÊTES… Le fait de prendre un temps d’arrêt et de recul favorise alors le retour vers Soi et contribue à faire en sorte que l’énergie de circule de nouveau en vous-même.

 
Or, il existe d’innombrables moyens de « refaire le plein » d’énergie de lumière en vous-même. Lorsque vous avez du plaisir : que vous faites une sortie entre amis, que vous riez d’une bonne blague, que vous prenez un bon bain chaud ou que vous allez marcher en forêt… bref tout ce qui vous procure de la joie et vous incite à retrouver, ne serait-ce que temporairement, une certaine paix intérieure, TOUS CES GESTES SONT UNE FORME DE MÉDITATION.

 

Vous pouvez aussi plonger profondément dans les yeux de la personne que vous aimez, jouer au ballon avec votre fils, écouter votre nièce parler de sa première « flamme », préparer avec amour un repas familial… donc, toutes les expériences vécues AU MOMENT PRÉSENT sont bénéfiques et les possibilités infinies. Le choix du meilleur moyen vous appartient. Et si vous préférez vous retirer quelques instants pour vous retrouver seul avec vous-même : si cela vous fait du bien en dedans, c’est correct aussi !

 
Ce qui est génial quand on goûte pour « quelques minutes » au bonheur profond, à la plénitude de l’Être, c’est que, peu importe le contexte, cela amplifie notre énergie. Dans un monde idéal, nous aurions appris dès l’enfance à maintenir à flot notre niveau d’énergie en ne se laissant plus atteindre par les illusions de la pseudo réalité qui nous entoure, mais, comme ce n’est pas le cas, il nous appartient de trouver les bonnes façons, celles qui nous conviennent personnellement, pour refaire chaque jour la paix en nous-même.

 
Lorsque vous avez trouvé la manière qui vous convient pour vous reconnecter avec l’Être merveilleux et lumineux que VOUS ÊTES RÉELLEMENT, c’est à vous de vous accorder le temps et l’espace pour recréer cet état de grâce en vous-même. Que ce soit seul ou avec d’autres, plus vous vous sentez bien, plus vous élevez vos vibrations et moins les perturbations extérieures ne vous atteignent. Mieux encore, plus vous rayonnez de bonheur et de joie, plus votre énergie se communique à tout ce qui vous entoure… élevant ainsi l’énergie de tous ceux qui croisent votre route.

 
Ceci est la base même de la physique quantique : vos états d’âme affectent directement votre énergie et influent sur tout ce qui vous entoure. En d’autres termes, « la pensée crée » ou encore « l’extérieur est le reflet de l’intérieur ». A vous, donc, de choisir « d’entretenir la flamme » de votre plénitude intérieure, afin que l’extérieur soit le reflet de votre pur bien-être.

 
En fait, seulement deux choix possibles s’offrent au vous au quotidien pour trouver le bonheur et vivre dans la joie.  Le premier, celui que la société prône : AVOIR-FAIRE-ÊTRE (quand j’AURAI le contexte idéal, je pourrai FAIRE les meilleurs choix pour moi et là je SERAI heureux!!!) Ou sinon, opter pour un changement d’ATTITUDE et CRÉER votre propre bonheur, de l’intérieur vers l’extérieur: ÊTRE-FAIRE-AVOIR… Je CHOISIS d’ÊTRE heureux MÊME SI je ne sais pas comment FAIRE pour y arriver, alors j’attire à moi les meilleures avenues pour AVOIR une vie merveilleuse… peu importe la réalité qui m’entoure !

 
La méditation, c’est donc d’intégrer au quotidien qu’il me suffit d’ÊTRE (être bien, être heureux, être amoureux…) pour que ma vie se transforme et devienne le reflet de ce que JE SUIS !

 
Il en va de même pour l’humanité toute entière, pour tout ce qui vit autour de vous et pour la planète elle-même : chaque cellule vivante bénéficie de cette énergie de lumière qui vous habite. Plus vous amplifiez votre propre lumière, plus celle-ci « contamine positivement » ce qui vous entoure. Au contraire, si vous nourrissez des pensées d’inquiétudes, de peurs ou de doute concernant les personnes que vous aimez, plus vous amplifiez ces énergies autour d’eux. Plus vous vous laissez atteindre par leur souffrance, leur douleur ou leurs malheurs, plus ceux-ci prendront racine dans la réalité.

 
 Connaissez-vous le principe « Arroser les fleurs plutôt que les mauvaises herbes » ? Plus vous leur envoyez autour de vous des pensées de confiance, de support et d’amour, plus ceux que vous aimez se sentiront envahis de ces sentiments positifs envers eux-mêmes et trouveront plus facilement les solutions auxquelles ils aspirent. Il suffit d’accorder son attention à une pensée positive pour qu’elle s’enracine et porte fruit. C’est aussi simple que cela.

 
Il en va de même pour Gaïa, notre Terre Mère. Si vous la voyez souffrante et malade et que vous lui envoyez des énergies pour la « guérir », la partie négative de vos pensées annulera les vertus positives de votre geste. Mais si vous la visualisez purifiée, équilibrée et harmonisée, vibrant dans la lumière… tout comme vous-même, vous lui insufflerez l’énergie de transformation qui lui permettra de poursuivre son cheminement vers la pleine réalisation… main dans la main avec vous-même et tout ce qui vit ici-bas.

 
Chaque fois que vous envoyez de l’énergie à quelqu’un, n’est-ce pas la partie de vous qui est en « manque » de lumière qui vous incite à vouloir combler le « manque » de l’autre ? Si oui, pourquoi ne pas débuter d’abord par trouver le moyen de combler ce « vide » en vous-même, pour donner le « bon exemple » autour de vous et inciter vos proches à faire de même pour eux… et pour notre belle planète !

 
Vous ne pouvez donner que ce qui vous appartient réellement, ainsi, vous ne pouvez transmettre que l’énergie dont vous disposez en réalité. Tout est donc une question de pureté d’intention. Ce ne sont pas les moyens, les gestes ou les paroles qui comptent, mais bien l’état d’âme et l’état d’esprit dans lesquels vous entrez en méditation, pour vous-même comme pour la planète toute entière.

 
Puissiez-vous trouver ce qui vous rend le plus heureux et choisir de vibrer dans l’allégresse à chaque seconde de votre vie. Car n’est-ce pas là le plus beau cadeau que vous puissiez transmettre autour de vous ?

 

Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc, transmis le 15 juillet 2007, aussi disponible sur www.biancagaia.com Vous êtes invité à faire circuler ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, y compris ces quelques lignes. Pour vous inscrire/désinscrire sur notre liste d’envoi, vous informer sur nos services personnalisés ou tout simplement communiquer avec Diane : par téléphone (450) 752-0224 ou par courriel dleblanc@biancagaia.com




 

 


Aucun commentaire: