16 octobre 2008

Un Avatar, selon Mère Meera


"Les Avatars viennent du divin, alors que les individus réalisés vont au divin. Les avatars font toujours Un avec Dieu et ne perdent jamais conscience du divin, à la différence des gourous qui ont commencé ignorant. Pour devenir réalisés, les gens - par la pratique spirituelle, la méditation et le jappa, travaillent dur et récoltent alors le fruit. Dieu et l'Avatar sont en même temps dans une unique voie et dans une autre voie différente.

L'avatar vient de Dieu et a la puissance et la lumière de Dieu. Mais nous pouvons différencier parce que l'avatar a un corps humain tandis que Dieu n'a pas de forme et également toutes les formes. Chaque Avatar est une manifestation d'une partie du divin, de Paramatman."

Il y a un passage éclairant dans le livre « La Mère », où mère Meera parle à Paramatman (Dieu) au sujet de l'incarnation des êtres réalisés. Les réponses peuvent être attribuées également à sa propre incarnation : « Les Avadhutas (âme réalisée) ou les personnes réalisées qui renoncent à tous les mondes et les plans et à tous les pouvoirs viennent à vous et demeurent. Les envoyez-vous de nouveau à la terre à tout moment ou dans un une quelconque ère ? Et s'ils reviennent à la terre, ont-ils des disciples ? »

Paramatman alors m'a expliqué : « D'habitude, ils n'aiment pas revenir sur Terre. Je les y envoie quand ils sont nécessaires. Ils n'ont pas besoin de disciples ; les gens peuvent même ne pas savoir qui ils sont et où ils vivent. »

J’ai demandé : « Pourquoi vivent-ils sur terre sans être connu ?  Quand ils sont connus cela fait-il la cause de leur douleur ? Leur travail est-il troublé par un grand nombre de disciples ? Est-ce que les disciples sont un obstacle dans l'élaboration de leur mission ? »

Il a répondu : « Bien qu'ils puissent être connus, ils ne sont pas compris correctement ou ne sont pas identifiés comme des Avadhutas (êtres réalisés). Et quand les gens les comprennent un peu, ceci peut leur causer plus d'ennui. Plus ils ont de disciples, plus les Avadhutas les concentrent sur eux plutôt que sur leur mission d'élever le monde. Ils élèvent seulement leurs disciples. Alors naturellement, ils préfèrent ne pas avoir de disciples. »

extrait reçu d'un inconnu... et d'un document inconnu.




Aucun commentaire: