25 juin 2009

Le rituel de la Guérison

Je retire ce que j’ai dit.
Je ne suis pas sûr de ce que j’ai dit.
Je me confonds, j’ai peur de m’être trompé, je me suis trompé.
J’ai mal écrit, mal parlé, mal compris, mal entendu.
Le poids du corps, le poids du rêve, le poids de l’ombre, des ténèbres et du monde.
Sans poids, sans mesure, légèreté, absence.
Poids et mesure, lourdeur, présence.
Je répète les mots, je redis les paroles, je reviens en arrière, au début.
Lourdeur, légèreté.
Absence, présence.
Ce sont les cellules qui travaillent, à tous les niveaux, toutes les strates.
Elles réorganisent seules, retrouvent la cohérence dans un système auto référent.
J’ai compris, j’ai vu, j’ai parlé, j’ai entendu.
Depuis l’espace de la peur, je reviens, je reconnais, je retrouve.
Depuis l’espace du doute, je me remets dans la place, je me retrouve dans le rang.
Les portes recommencent à battre. Je tends la main. J’attrape un seau d’ombre.
Je suis blanc. A nouveau, une réorganisation, les neurones, les cellules ensemble.
Réorganisation autonome, autoréférente, autosuffisante.
Je suis. Je comprends. Je recommence à parler.
La pluie glisse sur mon corps. L’ombre glisse sur mon âme.
Rien n’est serré. Les poings ouverts, les pieds nus. Le corps sans tension, aucune crispation.
La vague passe et repasse comme le peigne d’un métier à tisser. Il repasse en rythme et réorganise.
Il remet la couleur dans la trame.
Qu’Il soit, que le monde soit, que l’autre soit.
Ombre et Lumière dans une seule main, pour une seule journée, un seul cœur.
Le cœur bat, cesse de battre, bat à nouveau. Ce qui l’enserre se détend puis se resserre et se détend.
Quelque chose tape, tape dans la neutralité, tape dans la Présence, tape dans la confiance.
Je m’ouvre, je me ferme. Je m’ouvre, je me ferme.
Il tape dans la neutralité. Il tape dans la parole, il tape dans la Présence.
Je m’ouvre, je me ferme. Je m’ouvre. Je m’ouvre. Je m’ouvre. Je m’ouvre.
Le poing traverse et se retire. Il traverse, rien. La main s’ouvre et il n’y a rien.
Portes qui battent, cœur qui bat, corps qui bat le rythme de la Présence, le chant, l’hymne, ce qui chante le nom du Seigneur, les noms de la Mère.
Le rythme revient, toujours le même, ça s’ouvre et ça se ferme. Pulsation, rythmique parfaite.
Ordre parfait.
Les cellules du corps s’auto-réorganisent, à nouveau. Le flux recommence.
Marée haute, marée basse. La lune et le soleil à leurs places. Cela tourne en rythme toujours le même.
C’est le rythme qui guérit et nous replace dans l’ouverture, qui nous offre sa neutralité, sa fondation.
Entendre le rythme Divin, qui donne naissance, vie, qui passe et fait passer.
Un coup de gong et un autre, puis un autre, sans jamais s’arrêter.
Le rythme frappe, tape.
Le bien, le mal, le juste, le faux, le méchant, le bon. Tous et tout dans le rythme divin.
Chanter, chanter toujours la parole.
Le rythme est le secret. Le rythme du message. Le rythme de ce que j’entends, de ce que je dis.
Je guéris si je donne le rythme, si je suis le rythme, toujours pareil. La cadence, le don.
Reprendre, donner. Reprendre, donner. Donner, donner, donner. Toujours.
Trouve le rythme en toi. Trouve la cadence. Trouve un tempo. Toujours identique.
Elle n’a pas créé le monde par un souffle mais par un battement, un rythme.
Elle a créé le monde en frappant avec le pied, en cadence, toujours pareil. Toujours parfait.
Il faut qu’ils entendent le rythme, la Parole. Pas de mots, pas de conseils, pas de consolation.
Les malades, les grands blessés, les enfants, le même rythme, le même battement.
Le même fondement.
J’écoute, je m’ouvre, je me ferme, je m’ouvre, je me ferme.
Le rythme du monde. Le jour, la nuit. Cela ne peut s’arrêter. Toujours pareil.
Je suis debout, je m’assois, je me couche, je me relève.
Le rythme, la vie, le battement.



Prière reçue en canalisation par le GROUPE PRESENCE – Le Bosc Gros – 46170 St Paul-de-Loubressac – tél. 05.65.21.87.92 ou 06.83.10.99.91.
« Chers amis,
Le guide nous a demandés de vous faire parvenir une nouvelle parole vivante. Ce message surprenant s’appelle « le rituel de la guérison ». Il est destiné à être lu à haute voix [mais pas à voix forte] pour rétablir «l’ordre à  tous les niveaux » et cela « dans les moments difficiles comme à tout autre moment ».
Il a été également précisé, au moment de la transmission, que cette lecture contribuerait à la « guérison du monde », en particulier « si le nombre des lecteurs grandissait ».

Prière transmise par le « groupe Présence »  
copyright © Max PELMARD - Atelier « Retour à la Lumière » - 2007 – 2008 – 2009 -



19 juin 2009

Synchronicité : les signes

Voici un phénomène mal compris par plusieurs personnes et souvent interprété avec beaucoup de laxisme... la synchronicité ou l'art de lire les signes qui nous entourent.

Tout au long de notre éveil, l'Univers nous parle. Oui, Celui-ci utilise tous les moyens pour y parvenir... et l'un des plus courant est l'envoi de signes extérieurs. Dans plusieurs civilisations, on estime l'apparition d'un oiseau particulier comme annonciateur de l'approbation de l'univers dans une action entreprise... sans ce signe on ne procède pas... il s'agit en quelque sorte de la confirmation de Dieu dans le choix et les actions des hommes de ces civilisations. Est-ce possible? Mais OUI! Les oiseaux comme la NATURE, sont au Service du Grand Tout, de l'Univers... et donc de Dieu.

L'Univers utilise donc les animaux et la NATURE dans son ensemble pour nous parler. Parfois, il s'agit simplement des réponses à nos questionnements intérieurs; dois-je entreprendre une nouvelle carrière? dois-je établir un lien d'amitié ou d'affaires avec une personne particulière? pourquoi je vis plusieurs difficultés... bref, toutes les questions peuvent trouver une réponse dans l'immense bibliothèque vivante qu'est la VIE. Il suffit de demander et la réponse sera sur notre route.

Quelle est la nature de ces signes? TOUT! Oui, une parole prononcée par un inconnu dans la rue et qui ne nous est pas destinée, un message publicitaire, une enseigne de magasin, une phrase lue dans un livre, le titre d'un livre, une parole prononcée à la télé... un nuage! ou même la pluie, le chant des oiseaux, un écureuil, un miaulement de chat... tout! Tout est utilisé par la Nature... Nos Guides intérieurs se manifestent à l'extérieur par ces signes afin de nous éclairer sur notre route. Tous ces signes sont l'oeuvre de l'Univers en collaboration avec nous! Oui, car tous ces signes sont toujours en relation avec notre propre langage... ce qui veut dire que chacun à ses signes; qu'un message publicitaire peut répondre à une personne et à personne d'autre; que chacun a ses propres messages.

Aussi, plus nous sommes attentif aux messages, aux signes, plus l'univers nous envoit des signes. L'Univers et nos Guides aiment nous parler, nous donner des conseils pour mieux vivre, alors quand nous commençons à voir les signes... ils sont heureux et ils continuent... mais attention, encore faut-il savoir interpréter! Il est si facile de faire dire ce que l'on veut aux signes! De voir ce que l'on veut voir et d'entendre ce que l'on veut entendre... aussi, tout cela doit se faire sans attente dans la plus pure innocence et là, les signes parleront.

Vous savez, lorsque nos yeux croisent l'un de ces signes, en notre coeur... au fond de nous, nous le savons qu'il s'agit d'une réponse. Il n'y a pas de doute... celui-ci n'existe pas quand le ou les signes se présentent clairement. Ouvrez votre coeur et votre vie aux synchronicités et vous verrez votre vie se transformer!



04 juin 2009

Le Silence

Voici un mot qui est souvent mal compris et surtout mal interprété! Le silence... cela veut tout dire et rien dire à la fois. Pourquoi est-ce si dur de le comprendre?

Le silence est un état dans lequel chaque individu peut se retrouver à l'intérieur de lui-même sans mouvement des corps mental et émotionnel. Le silence ne signifie aucunement que nous devons nous retrouver dans un environnement sans bruit... d'ailleurs, n'avons-nous pas l'image du guru ou du maitre méditant dans un pré, sur une roche ou près d'une rivière? Dans la nature, la rivière ne chante-t-elle pas? Le vent, les arbres, les animaux et même les oiseaux ne font aucun bruit? Et pourtant, ces maitres parviennent à l'intérieur d'eux malgré le bruit... Et ce bruit en quoi est-il différent des bruit de la civilisation? de la ville? ...en rien! Le bruit extérieur est là pour le monde extérieur... et lorsque nous entrons en nous, à l'intérieur, peu importe ce qui se passe à l'extérieur puisque nous sommes à l'intérieur... Voyez cela comme une maison... que cette maison soit en plein centre-ville ou en campagne, lorsque vous entrez et que vous fermez la porte, que se passe-t-il? Vous êtes à l'intérieur et vous vous sentez isolé du monde extérieur et vous n'entendez plus les bruits extérieurs... ou vous n'y faites plus attention. Le voisin peut tondre sa pelouse ou crier, qu'importe! Vous êtes chez vous dans le confort de votre intérieur, votre maison. Vous comprenez?

Maintenant, qu'est-ce que le silence mental?
Celui-ci est simple, vous ne devez penser à rien. Simple non? Mais comment? Ce n'est pas possible?! Mais oui! Cela est possible! Et ça vous arrive aussi! Il suffit que vous vous concentriez sur une action, un évènement, un truc... comme la construction d'une maquette, un tricot, la préparation d'un mets, la fabrication d'un meuble, etc. Vous voyez dès que vous mettez toute votre attention dans l'action du moment présent, que toutes vos  pensées sont dirigées vers cette action... vous êtes silencieux à l'intérieur!!!! Et cela vous arrive plus souvent que vous ne le croyez! Quand je veux traverser la rue, je m'arrête un instant pour regarder avant de franchir le pas... à ce moment, toute mon attention est là... quand je me fais un café latté le matin aussi! Oh oui! Si mon attention est ailleurs... mon café sera médiocre... Alors, résumons... le silence n'est que vivre le moment présent! Simple, non?

Voyons à nouveau...
Si vous concentrez votre attention à réciter des mantras compliqués dans une autre langue, cela vous demandera un effort d'attention pour ne pas vous trompez... et quand celui-ci devient facile et que nous pouvons penser en même temps... nous changeons de mantra pour un plus compliqué... à la longue, le mental s'habitue à ne pas penser sauf au moment présent. Il est plus facile d'arrêter de réciter des mantras dans sa tête qu'essayer de ne plus penser du tout! Vous voyez où se trouve le silence? Toujours dans l'instant! Chaque geste doit être fait avec toute notre attention et non machinalement... vous serez alors conscient de tout ce que vous faites... Ne jamais penser à «silence, je ne pense à rien»... à ce moment, vous pensez! Donc, seulement le moment présent... et en méditation? Vous laissez vos pensées passer devant vous comme un film au cinéma... avec le temps le générique arrivera et il n'y aura plus de film... Inutile de se battre, vous vous agitez à ce moment là et il y a donc un climat de guerre en vous alors que nous cherchons la paix... cela peut prendre plusieurs semaines ou des mois, mais le silence s'installe toujours.

Le silence émotionnel?
Celui-ci est plus compliqué... plus subtil!
Lorsque nous sommes tendus, stressés, frustrés, inquiets et j'en passe... que faire? Attendre que ça passe? Non, nous pouvons simplement respirer! Mais oui! La respiration permet de retrouver le calme... si vous vous concentrez sur la respiration votre attention n'est plus dans votre agitation mental et doucement le corps émotionnel se calme... vous devez respirez lentement... et doucement, vous allez sentir que tout votre corps s'enfonce dans le fauteuil... ce que l'on appelle l'enracinement... puis le calme complet s'installe en vous... afin de maintenir le silence, vous ne luttez pas contre vos pensées, vous les laissez passer sans jamais y porter d'attention... elle passeront en vous comme l'eau sur le dos d'un canard!

Ce silence est la voix de DIEU.
La voix de votre JE SUIS et de votre MONADE.
Vous entendrez le silence vous parler! C'est impressionnant la première fois. Une voix qui se forme dans le silence! Oui, difficile à expliquer. Ce qui est certain, c'est qu'il est impossible de confondre cette voix avec le tumulte intérieur. Impossible! La différence est si nette! De plus, ce silence qui parle est toujours chaleureux et plein d'amour... intense... on ressent parfois de la chaleur physiquement! Quand vous serez là, vous le saurez.

Le silence est d'or...
Oui, le silence intérieur est précieux!
À vous de trouver ce précieux trésor enfoui dans un champ, ce n'est pas ce que disait Jésus dans l'une de ses histoires?
Inutile de vendre vos biens, ça sert à rien... vous ne pouvez pas acheter ce «silence»... il est là dans votre « champ intérieur»... à vous de le découvrir!